FANDOM


1999 The New Master est un EP (maxi) contenant sept versions différentes du titre 1999 (édité originellement en 1982) ré-enregistrées sous le nom de Prince and The Revolution, et paru le 2 février 1999 chez NPG Records.

1999 thenewmaster front.jpeg

1999 The New Master - CD

Genèse

1999 1999 single wb.jpeg

1999 - CD single Warner Bros.

Alors qu'approchait l'année 1999, Warner Bros flaira une belle opération commerciale avec le titre 1999 (extrait de l'album du même nom paru en 1982) qui pouvait potentiellement devenir l'emblème musical de l'année, en étant diffusée par les radios, dans les discothèques, les clubs, etc... Leur idée était donc de ré-éditer la version originale de 1982, éventuellement en l'agrémentant de remixes pour la mettre au goût du jour. On ne sait pas si Prince a été contacté au sujet de ce projet, mais en tous cas il semble au final que Warner n'ait eu qu'une marge de manoeuvre très limitée au sujet de cette édition. Ils furent obligés d'éditer le single dans sa configuration de 1982 sans pouvoir y apporter de changement. Ainsi, l'édition Warner du single de 1999 paru en novembre 1998 comporte une pochette simpliste, et les titres D.M.S.R. et How Come U Don't Call Me Anymore? en "face B" comme sur les singles originaux.

Au moment de la sortie de ce single chez Warner Bros, Prince déclara dans un communiqué que presse qu'il était opposé à cette sortie, et que les retombées financières seraient majoritairement pour le propriétaire des bandes master du titre, à savoir Warner Bros. Il fut annoncé sur le site web Love4oneanother.com que Prince préparait de son côté plusieurs nouvelles versions de ce titre et qu'un EP intitulé 1999 The New Master serait prochainement proposé. Le fait de ré-enregistrer intégralement la chanson est un moyen de posséder les bandes master et ainsi de récupérer les droits sur cette nouvelle version.

Le même communiqué indiquait que 1999 The New Master serait attribué à Prince and The Revolution, et serait une avant-première d'un album intitulé Roadhouse Garden qui avait déjà été annoncé le 7 octobre 1998. Cet album était destiné à contenir des enregistrements de l'époque Revolution retravaillés ou terminés. Prince annonça qu'il avait même demandé à Wendy And Lisa de co-produire l'album, bien que cela se soit avéré faux.

Enregistrement

Le lieu et les dates précises de l'enregistrement des 7 versions de 1999 The New Master ne sont pas connus, cependant si le titre a été enregistré à Paisley Park, cela ne peut être qu'entre début novembre 1998 (date de la sortie du single par Warner) et le 10 décembre 1998 (date à laquelle Prince part pour l'Europe pour la dernière partie du Newpower Soul Festival). Le morceau fut diffusé pour la première fois en public lors de l'afterparty donnée à Francfort le 22 décembre 1998.

Bien que le titre soit attribué à Prince and The Revolution, aucun des membres originels du groupe n'a participé à cet enregistrement. A la place, Prince a recruté Larry Graham, Rosie Gaines, Doug E Fresh, et l'actrice Rosario Dawson.

Éditions

1999 The New Master est paru en CD en maxi vinyl couleur violet.

1. 1999 (The New Master) (7:09)
2. Rosario (1999) (1:19)
3. 1999 (The Inevitable Mix) (5:46)
4. 1999 (Keep Steppin') (4:33)
5. 1999 (Rosie & Doug E. In A Deep House) (6:23)
6. 1999 (The New Master: Single Edit) (4:30)
7. 1999 (Acapella) (5:11)

Analyse

Il était évident qu'une version ré-enregistrée d'un classique comme 1999 serait inférieure à la version originale. Les précédents titres connus et déjà ré-enregistrés de Prince étaient le Purple Medley paru en 1995 et quelques remixes / nouvelles versions diffusées en pirate. Ces enregistrements n'avaient pas réellement convaincu.

La nouvelle version de 1999 ne fait pas exception à la règle. Prince a du réaliser très vite le contenu de cet EP, de manière à contrer l'édition de la Warner. Mais le single a été un échec sur tous les plans. En premier lieu en terme de timing, 1999 The New Master est paru le 2 février 1999 soit trop tard pour être utilisable dans les célébrations de la nouvelle année. Ensuite, l'attribution du disque à "Prince and The Revolution" a été mal vécue par les fans. Ils y ont vu une sorte de trahison dans le fait que ce nom soit réutilisé pour désigner Rosie Gaines et Larry Graham, dont on a pas arrêté d'entendre parler les années précédentes, et Doug E Fresh qui, avec tout le respect qu'on lui doit pour son oeuvre, venait encore déverser sa litanie sur un titre de Prince. Sa prestation consiste en une phrase bidon "this is the party of the century" (= "c'est la fête du siècle") répétée tout au long du morceau, et à un rap peu remarquable.

Musicalement la nouvelle version de 1999 est une catastrophe. Bien qu'assez proche du morceau d'origine, au moins au début, elle devient rapidement mollassonne et se termine par un break façon salsa et des percussions, qui la dénaturent de l'originale. Ce sentiment est renforcé par des déclinaisons en remixes totalement creuses et dispensables, sauf peut être le groovy "Keep Steppin'". Quant à Rosario Dawson, elle déclame une sorte de poème sur la musique de... Little Red Corvette ! Les autres remixes se classent dans la catégorie dance / techno et deviennent fatiguant au bout de 15 secondes, entre les onomatopées de Rosie Gaines et le beatboxing de Doug E Fresh. Au final, il n'y a réellement rien à sauver de cet opus de 7 titres.

Autre point d'irritation, l'édition CD se présente sous la forme d'un digipack de taille supérieure à la normale. Cela a probablement été voulu pour faire ressortir le disque parmi d'autres, mais l'inconvénient est qu'il est impossible de le ranger dans une CD-thèque conventionnelle ou un tiroir à CD.

Au final, ni Prince ni Warner ne sortirent vainqueur de cette querelle discographique.

Singles

Cet EP ne donna lieu à aucune déclinaison en single.

Critiques

Les quelques critiques furent particulièrement négatives, le site All Music attribuant à cet opus la note de 1 1/2 sur 5.

Performances commerciales

Les chiffres de vente ne sont pas connus, d'autant que NPG Records demandait à ce que 1999 The New Master soit considéré comme un single dans les classements officiels, alors qu'il fut désigné comme un EP ce qui le mettait dans la catégorie des albums. Au Billboard 200 (un top album donc), 1999 The New Master ne fit une apparition que pendant une semaine à la 150ème place, et il resta deux semaines dans le Top Albums R&B où il grimpa jusqu'à la 58ème place. Il n'a reçu aucune certification et n'a pas été classé dans le reste du monde.

Héritage

Rapidement enterré, 1999 The New Master semble n'avoir été qu'un coup d'éclat pour torpiller la ré-édition de l'originale par Warner. Le sentiment qui en est généralement ressorti est que Prince devient ridicule avec son combat contre les majors. Prince déclara à l'époque qu'il envisageait de ré-enregistrer l'intégralité de son ancien catalogue ! Ceci pour disposer des droits sur les remasters de ses anciens titres. Il est probable que l'échec de ce single ait condamné ce projet, et quelque part c'est peut être mieux.

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

Sur le réseau FANDOM

Wiki au hasard