FANDOM


20ten (prononcer : "twenty-ten") est le quarante-troisième album de Prince. Il n'a bénéficié que d'une diffusion restreinte, distribué avec quelques journaux européens en concomitance avec la tournée 20ten qui s'est déroulée au même moment, en juillet 2010. Il n'a jamais fait l'objet d'une distribution dans le commerce traditionnel. Il est paru sur le label NPG Records.

2010 20ten front.jpg

20ten - CD

Genèse

L'album a été annoncé très peu de temps avant sa diffusion : le 25 juin 2010 pour une sortie annoncée autour du 10 juillet 2010, en même temps que les premiers concerts de la tournée 20ten. Prince a repris pour cet album le principe qui avait fonctionné avec Planet Earth en 2007 à Londres, à savoir une distribution couplée avec des sorties de magazines hebdomadaires.

L'album a bizarrement été annoncé par un titre promo, Hot Summer, qui ne figure pas sur l'album mais fut diffusé sur quelques radios.

La France devait avoir la primeur de la diffusion (en lien avec le concert donné à Arras le 9 juillet) dès le 8 juillet avec le journal Le Monde. Malheureusement des soucis de logistique ont empêché l'événement d'avoir lieu. La France a donc attendu le 22 juillet et une distribution à moins grande échelle avec l'hebdomadaire Courrier International (qui fait partie du Groupe Le Monde), dont le tirage avait été toutefois augmenté pour l'occasion.

L'album a également été distribué avec les magazines suivants : en UK et Irlande avec le "Daily Mirror" et le "Daily Record", en Belgique avec “Het Nieuwblad” et “De Gentenaar” (le 10 juillet), en France avec “Courrier International” et en Allemagne avec“Rolling Stone” (édition d'août, parue le 22 juillet).


Edition

20ten est paru uniquement en CD, sous pochette carton et sans livret. L'album comporte 10 pistes dont 1 piste cachée (Laydown) à la 77ème place. Les pistes 10 à 76 sont des silences.

  1. Compassion (3:57)
  2. Beginning Endlessly (5:27)
  3. Future Soul Song (5:08)
  4. Sticky Like Glue (4:46)
  5. Act Of God (3:14)
  6. Lavaux (3:04)
  7. Walk In Sand (3:30)
  8. Sea Of Everything (3:49)
  9. Everybody Loves Me (4:09)
  10. Laydown (3:07)

Analyse

20ten s'inscrit dans la continuité des albums précédents. Il emprunte à Planet Earth son mode de distribution, et à MPLSound la revisite du "Minneapolis Sound" des années 1980. Dès le morceau d'entrée, Compassion, on comprend que la parenté est évidente avec MPLSound et que le disque est enregistré à l'aide de ProTools même si le style est quelque peu différent. Compassion rappelle un peu Delirious dans la forme, mais on est loin du morceau classique de 1982.

Beginning Endlessly, plus grave, plus inspiré peut être, est dévalorisé par une production datée et un chant qui ne parvient pas à transmettre l'émotion nécessaire à ce morceau. On fera le même reproche à Act Of God, un morceau qui comme tant d'autres sera sublimé en concert quelques années plus tard, mais qui souffre d'une production molassone en version studio.

Si Future Soul Song ne se distingue pas plus par son audace, elle évoque une tradition Soul (avec ses ooh-we-ooh et ses sha-la-la) qui rendent le morceau attachant.

Sticky Like Glue, plus funky, est souvent considéré comme le meilleur titre de l'album. Le titre rappelle un peu Soft And Wet, mais il est plombé par un rap de Prince sans grand relief et qui rend la chanson ridicule. Dommage.

Lavaux est un bel hommage aux fans helvétiques, le titre de la chanson faisant référence aux vignes de Lavaux à proximité de Montreux, dans le canton de Vaud. Musicalement, le titre est sympathique à défaut d'être très original. Il est clair que l'objectif est ici de produire un morceau sur un sujet en particulier, sans qu'elle n'ait une réelle utilité.

Le ton de l'album change alors assez radicalement avec deux ballades, Walk In Sand et Sea Of Everything. La première est plutôt sympathique bien que de facture classique. Quant à la deuxième, c'est le morceau le plus invisible de l'album, le titre n'apportant rien de particulier.

Le CD se termine avec deux morceaux assez singuliers : Everybody Loves Me est une sorte de délire électronique et égocentrique rappellant certains titres pop / new-wave de la fin des années 1970, et Laydown, titre caché en 77ème piste et voulu comme une bombe funk qui multiplie les artifices (orchestration samplée, space bass, guitare saturée...)

Au final, 20ten est caractéristique du paradoxe de Prince sur les années 2010. En cherchant à faire constamment référence à sa gloire passée, Prince s'auto-parodie et s'enfonce dans son propre univers. Les auditeurs du début des années 2000 (The Rainbow Children) seront déçus, considérant que Prince sombre dans la facilité et gâche son potentiel musical.


Singles

Cet album n'a donné lieu à aucun single.

Critiques

Comme pour la plupart des derniers albums de Prince, les critiques furent essentiellement moyennes. Certains critiques se sont révélés très enthousiastes à l'idée que l'album se rapproche de ce qui est considéré comme le "son Prince". Mais d'une manière générale les critiques ont considéré 20ten comme un disque assez pauvre, se contentant de mimer les gloires passées sans rien apporter de nouveau.

Performances commerciales

L'album étant distribué gratuitement avec des journaux, les chiffres exact de ventes ne sont pas connus.

Héritage

20ten sera le dernier album déclaré de Prince, jusqu'au doublé Art Official Age et PlectrumElectrum en 2014. Symbole d'une industrie du disque en déclin où les ventes de disques physiques ne comptent plus, et où la notion d'album ne représente plus rien par rapport aux titres unitaires téléchargés sur le web, 20ten est comme Planet Earth un disque "kleenex" destiné à servir d'outil promotionnel à la tournée du moment.

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

Sur le réseau FANDOM

Wiki au hasard