Fandom

Calhounsquare - ACCUEIL

Décès de Prince

189pages sur
ce wiki
Ajouter une page
Commentaires20 Partager

Cette page traite des circonstances du décès de Prince, survenu le jeudi 21 avril 2016 à 10:07 (heure de Minneapolis).

La grippe et un concert à Atlanta reporté

Twitter tear.jpg

L'image du portrait de Prince avec une larme

Plusieurs semaines avant le drame, il était connu que Prince était malade. Il aurait d'abord attrapé un rhume qui se serait mué en grippe et/ou en pneumonie. Son Chef personnel, Ray Roberts, a témoigné dans City Pages après la mort de Prince : "ces derniers mois, il avait un rhume ou la fièvre, tout le temps. Il n'était pas dans ses baskets et avait besoin de repos. Je devais faire attention à ce que je lui servais. Prince demandait plus fréquemment des mets pour l'aider à aller mieux, ou quelque chose facile à avaler".

Deux concerts de la tournée "Piano And A Microphone" prévus le 7 avril 2016 au Fox Theatre à Atlanta ont été annulés le matin même pour "raisons de santé", ce qui n'était pratiquement jamais arrivé dans la carrière de Prince auparavant. Quelques jours après, les concerts ont été reprogrammés pour le 15 avril ce qui semblait vouloir dire que tout allait mieux. Durant cet intervalle, le compte Twitter de Prince affichait une infographie avec une larme, comme pour signifier la douleur ou la tristesse de voir les concerts reportés.

Prince n'a jamais affiché les signes d'une quelconque maladie. Les deux concerts donnés le même soir le 15 avril se sont déroulés normalement, même si certains semblent avoir relevé quelques faiblesses dans la voix et une mine fatiguée. Pour autant, d'excellentes photos du show ont été diffusées par les fans après le concert.

Atterrissage d'urgence le 15 avril

A l'issue de son deuxième concert à Atlanta, Prince repart immédiatement vers Minneapolis en avion privé. Son Falcon 900 a décollé à 00:51 de l'aéroport international d'Atlanta. Judith Hill, seule personne présente dans l'avion avec Kirk Johnson, a raconté les événements au New York Times : ils étaient en train de dîner en tête à tête quand elle aperçoit que les yeux de Prince se fixent et qu'il tombe évanoui. Elle alerte immédiatement Kirk Johnson, assis à l'avant de l'appareil, et ils essaient de réveiller Prince sans succès. Comprenant qu'il était inconscient et qu'ils n'avaient rien à bord pour lui venir en aide, ils sont allé trouver le pilote qui alerta le contrôle du trafic aérien de Chicago pour un atterrissage d'urgence, 48 minutes avant d'arriver à destination. L'avion s'est en fait détourné sur l'aéroport Quad City International de Moline dans l'Illinois, situé plus près. "On savait que c'était une question de temps, et qu'il fallait atterrir le plus vite possible" déclara Judith.

Pendant la descente, qui dura à peine quelques minutes, Hill et Johnson essaient en permanence de réveiller Prince mais sans succès. L'avion ayant atterri, les ambulances se sont positionnées à proximité et Prince a été porté hors de l'avion par Kirk Johnson. Dans l'ambulance on lui administre une dose de Narcan, généralement utilisée comme sauvetage d'urgence pour lutter contre les effets des opiacées. Dix huit minutes après l'atterrissage, Prince est transporté en ambulance vers l'hôpital Trinity de Moline.

Au moment d'arriver à l'hôpital Prince était redevenu conscient et parlait, ce qui a beaucoup rassuré Judith bien qu'elle était en état de panique. Prince voulait quitter l'hôpital immédiatement, mais ses compagnons l'ont intimé de rester au moins pour quelques heures. Au final il est sorti de l'hôpital environ 3 heures après y avoir été admis, en partie parce qu'il n'y avait pas de chambre individuelle. L'avion est reparti pour Minneapolis à 10:57 le lendemain.

La procédure d'atterrissage d'urgence étant rendue publique, l'entourage de Prince a été obligé de justifier l'évènement et d'admettre qu'il "ne se sentait pas bien". La grippe a été désignée comme cause de l'incident. En rentrant à Minneapolis, Kirk Johnson a répondu par SMS au Star Tribune que Prince souffrait de déshydratation, mais qu'ils étaient "à la maison" et que "tout allait bien". De son côté, Judith Hill a confirmé que rien ne semblait montrer que Prince était en souffrance physique. Il était toujours aussi énergique et motivé.

Pour autant de nombreux autres témoignages dont celui de Sheila E elle même, confirment que Prince était dépendant à des anti-douleurs depuis plusieurs années. Ses performances sur scène très physiques en talons hauts, ses multiples sauts, pirouettes et grands écarts, ont eu des conséquences sur ses genoux et ses hanches au fil du temps. Après plusieurs années d'hésitations, Prince avait subi une opération de la hanche en 2010. Depuis, il était fréquent de le voir appuyé sur une cane ou ayant des difficultés à marcher.

Aurait-il pris une dose trop forte de calmants lors de son voyage en avion ? Il transportait semble t-il toujours avec lui une valisette avec du Percocet (Paracétamol), qu'il prenait en inhalant. L'usage trop prononcé de ce médicament associé à un état de faiblesse du à la grippe a pu causer le malaise dans l'avion.

Pour le grand public, la sortie rapide de l'hôpital et l'annonce d'une soirée à Paisley Park le lendemain ont donné le sentiment d'un incident mineur, même si certains signes semblaient inquiétants.

Apparitions à Paisley Park le 16 avril

Princebike2.png

Prince sur son vélo devant Paisley Park

Le lendemain de son retour à Minneapolis, Prince est aperçu dans la journée faisant du vélo à proximité de Paisley Park. Il s'est même rendu au magasin de disques Electric Fetus, à Minneapolis, pour déposer en personne des exemplaires de son tour book, "Piano And A Microphone". Les tour books ont été mis en vente sur le site web de ce magasin le lundi suivant.

Ses représentants, contactés par le média TMZ, auraient indiqué que Prince subissait "une grippe" mais allait bien.

Gus guitar.jpg

Toujours le 16 avril, une soirée dansante est annoncée à Paisley Park pour le soir même. Bien qu'il n'était pas prévu que Prince y soit, il y est tout de même apparu une vingtaine de minutes, arborant ses deux nouveaux jouets : un piano Yamaha couleur mauve, et une guitare Gus très stylisée. Une photo de Prince tenant cette guitare sur la scène de Paisley Park a été postée sur les réseaux sociaux le lendemain de la soirée. Les responsables de Gus Guitar ont précisé que Prince détenait le modèle depuis six semaines, mais qu'il ne l'avait pas encore utilisé car il se concentre actuellement sur le piano.

Durant cette soirée Prince a assuré au public présent qu'il allait bien, et qu'il "fallait garder les prières pour plus tard".

Piano paisley park.jpg

le nouveau piano Yamaha présenté à Paisley Park

Gus guitar pp.jpg

Prince présentant sa guitare Gus à Paisley Park

Avant le 21 avril

Prince dakotajazz.jpg

La table préférée de Prince au club Dakota Jazz

Le mardi 19 avril, Prince s'est rendu au restaurant Dakota Jazz de Minneapolis, où il est resté quelques dizaines de minutes. Comme à son habitude, Prince est entré par une porte discrète et s'est assis à la table qui lui est réservée, séparée du reste de la salle par un rideau. Ce qui explique que peu de monde l'ait aperçu ce soir là. Le patron du restaurant, qui l'a croisé, a précisé que Prince ne semblait pas malade.

Durant les jours qui suivirent, il n'y eut pas d'évènement public. Il se serait rendu à l'église toute proche pour une messe des témoins de Jehovah, ce qu'il avait l'habitude de faire.

Prince a rendu visite à un médecin, le docteur Schulenberg, le 20 avril dans un hôpital de Minneapolis (information de la chaîne locale KSTP-TV confirmée par le Los Angeles Times). Il avait déjà vu ce médecin le 7 avril, le jour où il a reporté les concerts d'Atlanta. Simple médecin de famille, le docteur Schulenberg a traité Prince pour fatigue, anémie, mais aussi au sujet de la dépendance aux opiacées. D'après un article dans le Star Tribune, une substance médicamenteuse a été administrée en intra-veineuse à Prince ce jour là.

La prescription nécessitait également que Prince se rende à la pharmacie Walgreens. Certaines informations semblent dire qu'il y a été à quatre reprises durant la semaine précédant le 21 avril. Il y serait passé après sa visite chez le médecin, et il aurait été décrit comme étant "frileux et nerveux" à cette occasion. C'est à ce moment qu'il a été photographié remontant dans sa voiture, avant de retourner à Paisley Park. C'est la dernière photographie connue de lui vivant.
Prince-final-pictu 2815190a.jpg

L'ultime photo de Prince vivant, sortant d'une pharmacie à proximité de Paisley Park

Dans les heures qui suivirent, Prince aurait été "de plus en plus agité" d'après des proches. Son entourage immédiat a alors contacté Phaedra Ellis-Lamkins pour assistance. Activiste, environnementaliste, et avocate, Phaedra fut un temps manager de Prince en 2014. Elle l'avait conduit à éditer un morceau suite aux émeutes de Baltimore et mené les négociations avec Warner pour la récupération des bandes master de ses albums.

Signalement du décès

Un appel d'urgence a été reçu le 21 avril à 9:47 au bureau du Sheriff du comté de Carver. Un homme indique au téléphone que quelqu'un est retrouvé inconscient et qu'une ambulance est nécessaire. Quelques secondes plus tard il précise que la personne inconsciente est Prince, et qu'il est déjà décédé.

L'homme ayant appelé les secours ne connaissait ni les lieux ni l'adresse exacte de Paisley Park Studios, il indique d'abord se trouver "à la maison de Prince", et "à Minneapolis" alors qu'ils sont situés à Chanhassen, à environ 30 minutes au Sud Ouest du centre ville. L'opérateur des urgences finit par confirmer l'adresse exacte avec l'homme au téléphone.

Andrew-kornfeld.jpg

Andrew Kornfield (photo NBC)

L'homme a été identifié deux semaines environ après le décès de Prince. D'après un article dans le Minneapolis Star Tribune, il s'agit de Andrew Kornfeld, le fils d'un praticien spécialiste des traitements contre la dépendance aux opiacées, et reconnu sur le plan national, le docteur Howard Kornfeld, de Mill Valley en Californie. Ce médecin a été contacté par Phaedra Ellis-Lamkins dans la soirée du 20 avril, 12 heures environ avant la découverte de la mort de Prince. Il lui a été demandé de venir à Paisley Park en raison d'une "urgence médicale grave".

Ne pouvant se déplacer avant le 22 avril, Howard Kornfeld a dépêché son fils Andrew, qui travaille avec lui mais n'est encore qu'étudiant en médecine, pour rencontrer Prince et lui expliquer en quoi consisterait un traitement à la buprénorphine. L'idée était de convaincre Prince d'aller suivre un traitement de fond en Californie, contre la dépendance aux anti-douleurs. En arrivant à Minneapolis le matin du 21 avril, Andrew Kornfeld est pris en charge par l'entourage de Prince. Ils tentèrent de joindre ce dernier par téléphone pour prévenir de leur arrivée, sans succès. Une fois à Paisley Park, c'est Andrew Kornfield qui découvrit le corps de Prince dans l'ascenseur et qui a appelé les secours. Il a du le faire lui-même car les deux autres personnes avec lui (l'administrateur de Paisley Park, Kirk Johnson et l'assistance personnelle de Prince, Meron Bekure) étaient "en état de choc". L'avocat d'Andrew Kornfield certifie que son client n'a administré aucune substance à Prince, bien qu'il transportait avec lui de la buprénorphine. Il n'en avait en effet pas le droit, et un rendez-vous avec un médecin de Minneapolis devait avoir lieu dans la matinée (il n'est pas précisé si ce médecin est le Dr Schulenberg ou un autre).

Les secours sont dépêchés sur les lieux en quelques minutes, et des massages de réanimation sont prodigués sur Prince pour tenter de le ranimer, mais en vain. Il est déclaré mort à 10:07.

A 12:25, le Sheriff du Comté de Carver précise dans une déclaration que Prince a été retrouvé inanimé dans un ascenseur. Il s'agit probablement de l'ascenseur qui permet d'accéder au Vault, la fameuse pièce sécurisée où Prince range ses enregistrements.

Enquête

Une enquête a été conduite à Paisley Park à la suite du décès.

Une autopsie est pratiquée le vendredi 22 avril.

Le 22 avril à 13h le Sheriff Jim Olson a donné des éléments complémentaires sur les circonstances du décès :

  • Prince a été vu vivant pour la dernière fois mercredi 20/04 à 20h, quand il a été déposé en voiture à Paisley Park.
  • Il n'y avait pas de téléphone mobile a proximité ou d'autre moyen pour lui de contacter des secours
  • Il a été retrouvé allongé dans l'ascenseur, au niveau du rez-de-chaussée
  • Aucun traumatisme corporel n'était visible sur le corps. La thèse d'une agression physique ou d'un suicide est donc totalement écartée.
  • Prince était seul à Paisley Park durant cette nuit là, ce qui n'était pas inhabituel.
  • Les employés du lieu ne sont pas parvenus à le joindre au téléphone jeudi matin
  • Il y avait uniquement 3 personnes dans le bâtiment quand la police est arrivée (Kirk, Merone, et Andrew Kornfeld)

Le 11 mai 2016, les agents de la Drug Enforcement Administration se sont rendus à Paisley Park en vue de déterminer dans quelles circonstances il aurait été prescrit des médicaments à Prince. Leur action avait été annoncée quelques jours auparavant, avant d'être démenties par le Sheriff du comté de Carver.

Plus tard, nous apprenons que le docteur Schulenberg est arrivé par hasard à Paisley Park au moment de la découverte du corps. Il venait y amener des résultats d'examens. Il a été immédiatement interrogé par la police.

Le 21 mai 2016, le Minneapolis Star Tribune précise que d'après une source proche de l'enquête, Prince était décédé "depuis au moins six heures" avant la découverte du corps.

D'après un rapport simplifié du médecin légiste rendu public le 2 juin 2016, Prince est décédé d'une surdose de Fentanyl, un analgésique opioïde 80 fois plus puissant que la morphine. On apprend également dans ce document que Prince avait une cicatrice au niveau de la hanche gauche, ce qui tend à confirmer qu'il avait bien procédé à une opération. Il avait également une cicatrice au bas de la jambe droite.

D'après ce rapport, Prince se serait administré lui-même le Fentanyl. Le rapport ne conclut cependant pas à un suicide, mais à une surdose accidentelle. L'usage du Fentanyl pourrait aussi avoir été incompatible avec une autre substance que Prince aurait reçu précédemment.

Le Fentalyl est une substance à la diffusion très réglementée. L'enquête va donc chercher à découvrir comment Prince s'est procuré ce médicament.

Le 21 août 2016, il apparaît que des pilules trouvées à Paisley Park étaient incorrectement étiquetées. L'hypothèse la plus probable est donc que Prince a ingéré sans le savoir des pilules contenant du Fentanyl, puis s'est administré à nouveau du Fentanyl en connaissance de cause. La dose présente dans son corps était si élevée qu'elle "aurait pu tuer n'importe qui, peut importe le poids" [de l'individu] d'après les enquêteurs.

Détail troublant : Prince semblait si agité dans les heures précédents son décès qu'il portait certains de ses vêtements à l'envers.

Crémation, funérailles et mémorial

Le corps de Prince a été remis à la famille dès la fin de l'autopsie, qui a duré quatre heures, vendredi 22 avril vers 13h.

Presque immédiatement, il a été emmené à une petite chapelle et un crématorium où il a été incinéré. La rapidité de l'évènement a choqué de nombreuses personnes. D'après son entourage, Prince aurait souhaité "no drama" pour son enterrement. Il aurait souhaité, comme ce fut le cas pour ses mariages ou les décès de ses parents, être dans la plus stricte intimité. De plus cela est conforme aux traditions de témoins de Jehovah. D'après Tyka Nelson, une cérémonie de funérailles était prévue le 23 avril mais elle a du être annulée pour des raisons qu'elle ne précise pas.

Samedi 23 avril un rassemblement est finalement organisé à Paisley Park à la dernière minute, pour les personnes qui avaient fait le déplacement en urgence. Elle a permis d'accueillir des membres de la famille, des proches, et quelques uns de ses collègues et musiciens. Larry Graham et Sheila E, notamment, ont répondu aux questions des journalistes. Judith Hill, Damaris Lewis et Chelsea Rodgers étaient également présentes.

Dans les jours suivants, les autres musiciens et proches de Prince se sont réunis à Minneapolis. Le 26 avril 2016, le groupe The Revolution au complet diffuse une petite vidéo les réunissant, et annonçant de futurs concerts en l'honneur de Prince.

Plusieurs soirées commémoratives ont été organisées. Un rassemblement a eu lieu le 11 mai à Beverly Hills, organisé par les deux ex-femmes de Prince : Mayte Garcia et Manuela Testolini. De nombreuses célébrités ont assisté à cet évènement, ainsi que d'anciens musiciens de Prince.

Une commémoration officielle, organisée par la famille, a pu avoir lieu aux studios Paisley Park le 13 août 2016. Elle a permis d'accueillir un grand nombre de personnalités proches de Prince, ou ayant travaillé avec lui au fil des années. S'y trouvaient notamment : Sheila E.,Gilbert Davison, Dez Dickerson, Alan Leeds, Jill Jones, Shelby Johnson, The Twinz, Cat Glover, Anna Fantastic, Rosario Dawson,... La soirée a consisté en une série de recueillements, puis la DJ Lenka Paris de Minneapolis a assuré l'animation musicale.

Enfin, un concert tribute officiel a eu lieu le 13 octobre 2016 au XCel Energy Center de St Paul avec en tête d'affiche Stevie Wonder et Chaka Khan. De nombreux anciens musiciens de Prince de l'époque NPG (mais pas les Revolution, qui avaient donné trois concerts en septembre au First Avenue) ont participé à ce show sous la direction artistique de Morris Hayes. Le concert a duré environ 4 heures et demi.

Initialement, le show devait se dérouler au tout nouveau U.S. Bank Stadium, que Prince devait inaugurer en juillet 2016. Mais des soucis d'organisation ont forcé les organisateurs à déplacer le show au XCel Energy Center. Les billets se sont vendus en quelques minutes.

Les fausses rumeurs

De nombreuses hypothèses ou rumeurs fantaisistes ont paru dans la presse à la suite de décès de Prince.

Un tweet prémonitoire ?
"Just when u think u were safe..." ("juste quand tu penses que tu es sauf") a été posté quelques jours avant le décès de Prince. Beaucoup l'interprètent comme un message prémonitoire à sa mort. Ce tweet faisait en réalité référence aux places de concerts : alors que l'on pensait en avoir fini avec la tournée "Piano And A Microphone", de nouvelles places allaient être mises en vente.

Prince aurait travaillé comme un acharné les six derniers jours de sa vie
Le mari de Tyka Nelson, Maurice Philipps aurait lâché à la presse que Prince a travaillé "156 heures d'affilée" dans le studio, soit l'équivalent de six jours sans dormir. Le problème est que cela ne colle pas avec le timing et l'emploi du temps connu de Prince dans les journées qui ont précédé son décès. De plus c'est humainement impossible. Il était cependant connu que Prince pouvait travailler sur un morceau deux jours de suite avec une nuit blanche entre les deux, et qu'il n'avait besoin que de très peu de sommeil. Maurice Philipps s'est ensuite ravisé, disant que la presse avait déformé ses propos.

"Gardez vos prières encore quelques jours"
Cette phrase, Prince l'a prononcée samedi 16 avril à Paisley Park sous la forme d'un trait d'humour pour expliquer qu'il était tiré d'affaire après son traitement de choc la veille en revenant d'Atlanta, ce dont il était vraisemblablement persuadé. Sortie de son contexte, elle a été relayée par des fans ou journalistes en disant que Prince savait qu'il allait mourir.

Prince un "drug-addict ?"
D'après le témoignage bidon d'un certain Doctor D, qui aurait fourni à Prince des kilogrammes de médicaments pendant des années, Prince aurait été toute sa vie durant un accro à la drogue. Il aurait eu tellement le trac avant de monter sur scène qu'il aurait besoin de calmants très forts pour se soulager. Cette histoire est totalement rocambolesque. Les proches collaborateurs de Prince certifient qu'il menait une vie très saine, et monter sur scène était sa vie : il y allait de façon très détendue et pour faire la fête.

Les autres rumeurs fantaisistes
Prince atteint du cancer, du SIDA, ou de plein d'autres maladies, Prince assassiné par Warner qui voulait se venger de lui, voire même "Prince n'est pas mort mais il s'est enfermé dans le Vault", beaucoup de rumeurs fantaisistes ont paru sur la toile.

Suites du décès

Les questions de succession de Prince sont détaillées dans cet article.

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

Sur le réseau Fandom

Wiki au hasard