FANDOM


Interactive est un CD-ROM comportant un jeu réalisé par Graphix Zone en partenariat avec Prince. Il s'agit du premier et unique jeu vidéo officiel autour de Prince. Le CD-ROM comporte aussi une piste audio avec une version spécifique du titre Interactive. Il est paru le 7 juin 1994, le jour de l'anniversaire de Prince, et un an après le changement de nom de Prince en Symbole.

1994 interactive front

Interactive CD-ROM

Genèse

Quand Prince annonça le 27 avril 1993 qu'il quittait l'industrie musicale, il fut également dit qu'il se tournerait vers d'autres formes de média pour diffuser sa musique. Dès cet instant, plusieurs pistes furent envisagées. L'une d'entre elles a abouti à un spectacle musical intitulé Glam Slam Ulysses. Une autre piste a été de faire réaliser un CD-ROM sur lequel un jeu vidéo contiendrait de la musique inédite. Les CD-ROM, bien que basés sur la technologie du disque compact laser, sont considérés comme un support à part entière d'un point de vue légal. Ainsi, le contrat qui liait Prince à Warner portait uniquement sur des albums édités sur des supports audio : CD audio, vinyl et cassettes. Les CD-ROM étaient donc en dehors du cadre de ce contrat et pouvaient contenir des morceaux de musique ainsi que des clips vidéo.

Prince fit appel à la société californienne Graphix Zone pour réaliser le jeu en partenariat étroit avec Paisley Park.

Enregistrements

Le morceau Interactive qui figure sur le CD-ROM (et lui donne son titre) fut créé à Paisley Park au mois de juin 1993 puis encore travaillé par la suite. Une autre version de Interactive sera disponible sur le coffret Crystal Ball, paru en 1997.

Dans le jeu lui même, on trouve le clip de Interactive et celui d'un autre titre, Endorphinmachine, dont la création remonte à janvier 1993. Endorphinmachine sera édité plus tard (dans une version légèrement refaite) sur l'album The Gold Experience.

Éditions

Interactive est paru uniquement sous la forme d'un CD-ROM, comprenant deux pistes : le jeu vidéo proprement dit, et une piste audio contenant une version spécifique (2:53) du morceau titre, lisible sur les platines CD de salon. Il s'agit en fait de la version que l'on entend dans le film TV The Beautiful Experience, coupée en deux par un message du "NPG Operator".

  1. Interactive (jeu)
  2. Interactive (2:53)

Analyse

1994 interactive in1

L'idée du CD-ROM fut une formidable trouvaille pour passer outre le contrat de Warner et délivrer de la nouvelle musique. Le jeu est particulièrement bien réalisé. L'objet est de déambuler dans une demeure ayant la forme du Symbole, et de résoudre une énigme nous permettant de délivrer un trésor, en l'occurrence le clip du morceau inédit Endorphinmachine.

On passe de pièce en pièce et dans des couloirs, qui comportent de nombreuses références à l'univers de Prince. Sans réelle jouabilité nécessaire (il suffit juste de se "promener" en cliquant pour avancer) les programmateurs ont mis le paquet sur les graphismes, qui sont de toute beauté par rapport à ce qui se faisait à l'époque. En cliquant ici et là, il est possible de découvrir des extraits de morceaux de Prince (52 au total), des clips vidéos en entier (4) ou extraits (31), et des images sous forme de morphing.

1994 interactive in2

Le jeu permet aussi de mixer des titres de Prince pour la piste de danse, de jouer avec des vidéos, et de reconstituer un Symbole, ce qui donne l'accès au Dome, ou se trouve le clip de Endorphinmachine.

Le seul souci de ce CD-ROM est en fait sa limitation technique. A l'époque de sa sortie, nous en étions aux débuts du multimédia, et pas encore à l'internet grand public. Du coup les vidéos sont au format QuickTime 3, dans une résolution déplorable et aux dimensions d'un timbre poste. Le CD-ROM n'est plus lisible aujourd'hui sur les systèmes d'exploitations récents, à moins de passer par un émulateur de Windows 98 ce qui n'est pas évident à installer et sans garantie de fonctionnement.

Néanmoins l'idée de base de ce CD-ROM sera reprise dix ans plus tard lorsque Prince ouvrira le NPG Music Club en 2003, délivrant sur le net cette fois la possibilité de se promener dans un château aux multiples pièces renfermant des possibilités d'interaction.

Singles

Ce disque n'a produit aucun single.

Critiques

Interactive a été très bien reçu, tant par la critique rock que par la critique des spécialistes de jeu vidéo ! Prince n'est pas le seul artiste ayant édité un CD-ROM à cette époque, mais Interactive est de loin le plus abouti.

Performances commerciales

Le CD-ROM Interactive a été un grand succès, vendu à plus de 60 000 unités. Il fut rapidement épuisé, et il est devenu un collector "vintage" très recherché parmi les fans.

Héritage

Avec ce CD-ROM, Prince renforce son image d'innovateur dans le domaine de la musique et du multimédia. Non seulement il parvient à contourner la Warner, mais il intervient dans un domaine (le jeu vidéo) où peu d'artistes se sont aventurés. D'autant que ce CD-ROM est bien réalisé, et si l'on est loin d'un véritable jeu vidéo on a le sentiment d'intégrer l'univers de Prince et de pouvoir avoir la main sur ses oeuvres musicales.

Avec ce premier succès, il pourrait paraître étonnant que Prince n'ait pas renouvelé l'expérience. La raison que l'on peut imaginer est fort simple : le CD-ROM a été commandé à un moment où Prince cherchait des moyens de diffuser sa musique autrement que par Warner. Il est paru le 7 juin 1994, et entre temps Prince obtint le succès énorme que l'on connait avec The Most Beautiful Girl In The World, ce qui le met en position de force pour négocier avec la Warner sans chercher de nouveaux moyens détournés. D'autre part, à cette époque, le business du jeu vidéo est encore faible comparé à celui des ventes de disques.

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

Sur le réseau FANDOM

Wiki au hasard