FANDOM


Lotusflower est le quarante-et-unième album de Prince. Il est paru pour la première fois le 24 mars 2009 sur un site internet dédié, lotusflow3r.com, puis en coffret de 3 CD distribués uniquement par les magasins Target aux Etats-Unis. Une sortie française, chez Because Music, a eu lieu près de six mois après, le 7 septembre 2009 sous la forme d'un triple-CD et double album vinyle.

2009 lotusflow3r front

Lotusflow3r - 3 CD set

Genèse

L'album Lotusflow3r a surgit presque de nulle part, à l'ouverture du site web du même nom le 24 mars 2009. A la surprise générale, il fut annoncé que l'album serait un triple album ou plutôt trois albums vendus au sein du même coffret. Si l'on excepte le coffret live One Nite Alone, il s'agit du premier triple album de Prince depuis Crystal Ball en 1998. On peut également considérer que cette sortie se rapproche de l'esprit du Newpower Pak paru également en 1998.

Lotusflower est le premier disque de ce tryptique. Il fut disponible de façon unitaire uniquement par téléchargement sur le site d'origine. En revanche les sorties sur support physiques le couplaient obligatoirement, a minima, avec l'album MPLSound.

Enregistrement

Les dates précises d'enregistrement ne sont pas connues. Cependant, près de la moitié des titres comportent Michael Bland et Sonny Thompson comme section rythmique. Or leur dernière session commune avec Prince remonte à novembre 2004, où ils avaient enregistré l'équivalent d'un album complet à Paisley Park (à l'époque instrumental, les morceaux ont pu être complétés ultérieurement). Les titres en question sont : From The Lotus..., Colonized Mind, Love Like Jazz, Wall Of Berlin et ...Back 2 The Lotus. Le titre Wall Of Berlin est cité dans le morceau 3121 qui provient justement de ces mêmes sessions, ce qui semble corroborer cette thèse.

Cinq autres titres voient la participation de Cora Coleman-Dunham et Josh Dunham respectivement à la batterie et la basse : Boom, The Morning After, 4ever, $, et Dreamer. Ces morceaux pourraient provenir de sessions de l'album 3121 ou juste après.

En dehors des cuivres et de certains choeurs, tout le reste de l'album est réalisé par Prince. Le titre Crimson And Clover est un classique rock des années 1960, interprété initialement par Tommy James and The Shondells, et popularisé notamment par Joan Jett.

Editions

L'album Lotusflower existe sous deux éditions différentes : la version téléchargeable, et la version CD. La différence est que l'édition téléchargeable comporte le morceau The Morning After, qui est remplacé par Crimson And Clover sur la version CD.

Edition digitale Edition CD
  1. From The Lotus... (2:47)
  2. Boom (3:19)
  3. The Morning After (2:06)
  4. 4ever (3:48)
  5. Colonized Mind (4:48)
  6. Feel Better, Feel Good, Feel Wonderful (3:53)
  7. Love Like Jazz (3:50)
  8. 77 Beverly Park (3:04)
  9. Wall Of Berlin (4:17)
  10. $ (3:57)
  11. Dreamer (5:31)
  12. ...Back 2 The Lotus (5:35)
  1. From The Lotus... (2:47)
  2. Boom (3:19)
  3. Crimson And Clover (3:52)
  4. 4ever (3:48)
  5. Colonized Mind (4:48)
  6. Feel Better, Feel Good, Feel Wonderful (3:53)
  7. Love Like Jazz (3:50)
  8. 77 Beverly Park (3:04)
  9. Wall Of Berlin (4:17)
  10. $ (3:57)
  11. Dreamer (5:31)
  12. ...Back 2 The Lotus (5:35)

Analyse

Nouvelle tentative d'incursion de Prince dans l'univers pop / rock, Lotusflower débute par une intro musicale aux frontières du jazz et du rock. Cependant, on a du mal à comprendre l'intérêt de cette pièce de près de trois minutes d'autant que le solo de guitare est loin d'être transcendant. Boom est le premier morceau chanté. S'il est assez original, le morceau manque cependant d'une réelle inspiration et lasse assez vite.

Vient alors The Morning After (édition digitale), titre assez insignifiant dans la lignée de ce que l'on a entendu sur Planet Earth par exemple. Crimson And Clover (sur l'édition CD) est plus à sa place, mais le morceau enregistré de façon traditionnelle est un peu à la peine. 4ever ressemble beaucoup au titre Last December, et tient à peu près le même propos.

Jusqu'à ce stade, l'album n'offre donc rien de très consistant. Mais il évolue progressivement et positivement à partir de Colonized Mind, beau titre à l'influence blues et évoquant des sujets de société tels qu'on n'avait peut être plus entendu depuis Sign O The Times. Utilisant les termes "upload" et "download" pour chaque vers des couplets, le titre est bien construit et rappelle le meilleur travail de Prince.

La suite se maintien avec Feel Better, Feel Good, Feel Wonderful, un morceau groovy et funky porté par des percussions et une base rythmique proche de Musicology. Cependant, le morceau a un côté à la fois décalé et "pas fini" qui dénote quelque peu. Love Like Jazz est comme son nom l'indique un titre plus soft, se rapprochant du jazz-rock, mais qui ne brille pas spécialement.

Vient alors un morceau qui provoqua d'intenses discussions teintées de moquerie parmi les fans. 77 Beverly Park. C'est un instrumental qui débute de façon très psychédélique, façon Led Zeppelin, et on s'attend à quelque chose de grand... avant que tout ne retombe. On dirait alors que Prince vient de découvrir la mandoline napolitaine ! Oui, le titre nous transporte en Italie du sud, dans une ambiance romantique à souhait. Mais musicalement, on sombre aussi dans la variété la plus banale, et là les fans crient à la faute de goût. Fort heureusement, ce titre restera un cas unique dans la carrière de Prince.

Derrière cela, Wall Of Berlin est un nouveau titre pop-rock assez ennuyeux. L'intérêt vers l'album remonte quelque peu avec $, titre singulier qui rappelle le travail de Parade, et qui évoque ♪ la fille la plus populaire dans le monde entier aujourd'hui ♪ (certains ont estimé qu'il s'agissait de Paris Hilton). Enfin Dreamer est peut être le morceau de bravoure de l'album, même si la production pêche un peu. L'album se referme avec Back 2 The Lotus, un nouvel instrumental.

En conclusion Lotusflower est un album assez inégal, contenant quelques bons titres (Colonized Mind, Feel Better Feel Good Feel Wonderful, $ et Dreamer) mais l'ensemble est insuffisant pour être au dessus de la moyenne. Peut mieux faire !

Singles

Cet album n'a donné lieu à aucun single.

Critiques

Les critiques portant sur l'album Lotusflower ont été globalement moyennes.

Performances commerciales

L'album n'étant pas disponible physiquement de façon unitaire, voir l'article sur le coffret Lotusflow3r.

Héritage

Le morceau phare de cet album qui surnage dans la discographie de Prince après quarante albums est Dreamer. Ce titre a été repris de nombreuses fois dans les tournées qui ont suivi. Le reste de l'album est assez peu exploité, même si Colonized Mind ou quelques autres ont été jouées ici et là.

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.