Fandom

Calhounsquare - ACCUEIL

Rotterdam, Ahoy, 10 jul 2011

189pages sur
ce wiki
Ajouter une page
Commentaire0 Partager

Cet article relate mon expérience vécue lors du concert de Prince donné à l'Ahoy de Rotterdam, dans le cadre du North Sea Jazz Festival, le 10 juillet 2011.

Rotterdam2011 10.jpg

Mon billet de concert du 10 juillet 2011 à Rotterdam

Contexte

Après une nuit relativement courte, notre troisième journée à Rotterdam débute par une balade dans les parcs de la ville en fin de matinée, puis une visite - obligée - du Port de Rotterdam en bateau l’après-midi. Le temps de repasser à l’hôtel pour se préparer pour le soir, il est déjà près de 20h00 quand j’arrive sur place. Je voulais initialement assister au concert de Mavis Staples prévu à 17h30 mais c’est loupé. Il était aussi possible de voir une autre légende, Tom Jones à 19h00. Je me retrouve finalement dans le concert de Snoop Doggy Dog qui n’est pas habituellement ma tasse de thé, mais j'ai pu découvrir un concept intéressant mêlant performances sur scène et interludes vidéo. Et surtout il y avait une sacré ambiance, avec des fans qui connaissaient par cœur les morceaux. Par la suite, j’assiste à une partie du concert de Bootsy Collins où nous espérions voir débouler Prince, mais après quelque temps on décide finalement de se mouvoir vers le Maas Hall pour attendre le dernier concert de Sa Majesté.

Le show

Le troisième concert de la série du North Sea Jazz était annoncé pour être plus court que les deux précédents. Il devait aussi débuter plus tôt, à 23h45. En réalité il débuta seulement à 00h30.

Vlcsnap-2017-02-20-21h59m52s849.png

Le premier titre fut Laydown, issu de l’album 20ten, et dans une prestation plutôt correcte. Prince se présente avec une grande cape grise à pompons. Après ce début rythmé nous sommes un peu déçu d’entendre, dès le deuxième morceau, la redite de The Question Of U avec The One, connue depuis 2002 bien qu’elle soit interprétée avec quelques nouveaux ajouts instrumentaux. Le concert « smooth » se poursuit avec When Eye Lay My Hands On U, joué de rares fois dont à Montreux en 2009. Shelby J prend alors le lead pour une reprise de Brown Skin de India.Arie. Empty Room, qui vient ensuite, est toujours bienvenu.

Vlcsnap-2017-02-20-22h01m54s255.png

Nothing Compares 2 U

On passe au rock plus soutenu avec Calhoun Square, puis People Pleaser avec Andy Allo faisant de la figuration. She’s Always In My Hair vient ensuite. On trouve alors deux raretés, Future Soul Song puis Girl comme joué à La Cigale à Paris en 2009.

Le show repart ensuite dans le gros funk avec Partyman, suivi de You’re The One For Me (reprise de D Train), puis cela enchaine sur Controversy. Prince choisit de terminer ces 3 jours avec un défilé de hits, débutant par Let’s Go Crazy, suivi de Delirious puis 1999 comme lors des concerts de 2010.

Après un break, Maceo Parker vient sur scène pour une n-ième rendition de Pass The Peas. Puis c’est Prince uniquement accompagné de Cassandra O’Neal, John Blackwell et Morris Hayes pour Something In The Water (Does Not Compute). Vient alors Nothing Compares 2 U.

Vlcsnap-2017-02-20-22h02m14s820.png

Après une courte pause, le groupe revient pour quelques hits de nouveau : Take Me With U, Raspberry Beret, et Cream. Enfin, le show se termine avec Cool intégrant comme à l’accoutumée la reprise de Don’t Stop ‘Til You get Enough.

Au final le concert a duré environ deux heures et quart.

Après le show

Il est un peu moins de trois heures du matin lorsque nous quittons pour la dernière fois le Maas Hall et le North Sea Jazz Festival. D’un point de vue global nous sommes satisfaits de notre séjour à Rotterdam, pour autant l’ensemble de l’expérience n’est pas à la hauteur de ce que nous attendions. Seul le concert du samedi 9 correspond à ce que l’on attend de Prince qui rappelons-le, est déjà très supérieur au concert de n’importe quel artiste. Les shows du 8 et du 10 ont été en dents de scie, alternant des raretés live avec des hits et des passages déjà largement entendus depuis 2007. On sent qu’il est bien difficile pour Prince de contenter tout le monde : les fans occasionnels qui viennent pour les hits, et les spectateurs plus assidus qui veulent de l’exclusivité. D’autre part, nous étions venus avec l’espoir que Prince ferait de nombreuses apparitions auprès de ses artistes favoris qui étaient nombreux à être présents dans le cadre du Festival. Au final, il ne s’est montré nulle part en dehors de ses propres shows. Les deux invités à ses shows, Janelle Monae et Seal, ont eu des prestations assez peu convaincantes, et passaient plus pour une visite impromptue que quelque chose de réellement travaillé.

Comme lors des précédents voyages toutefois, les à-côtés ont donné lieu à de grandes satisfactions, qu’il s’agisse des autres fans rencontrés sur place, des moments partagés, de l’ambiance électrique propre à tout évènement lié à Prince. Ceci sans compter sur l’aspect « touristique » : découvrir une ville pour la première fois, s’imprégner du mode de vie local, et profiter des curiosités comme le Port de Rotterdam, rendent à ces trois jours un souvenir des plus agréables.

Set List

Laydown
The Question Of U / The One
When Eye Lay My Hands On U
Brown Skin
Empty Room
Calhoun Square
People Pleaser
She's Always In My Hair
Future Soul Song
Girl
Partyman
You're The One For Me [Shelby J.]
Controversy / Housequake
Let's Go Crazy
Delirious
1999
Pass The Peas
Something In The Water (Does Not Compute)
Nothing Compares 2 U
Take Me With U
Raspberry Beret
Cream
Cool / Don't Stop 'Til You Get Enough

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

Sur le réseau Fandom

Wiki au hasard