FANDOM


The Revolution est le nom du groupe qui accompagne Prince entre les années 1982 et 1986.

Revolution banner

Naissance du groupe

Le nom The Revolution apparaît pour la première fois sur la pochette de l'album 1999. Cependant, le nom ne sera réellement utilisé que lors du film Purple Rain. Sur scène, c'est le 3 août 1983 lors d'un concert au First Avenue à Minneapolis que le nom du groupe prend forme. Il s'agit du premier concert dans lequel officie Wendy Melvoin.

1982 therevolution

En 1982, on trouve déjà Bobby Z, Lisa Coleman, Dr Fink et Brown Mark dans le groupe. Le nom The Revolution sera utilisé à l'arrivée de Wendy Melvoin en 1983.

The Revolution puise une partie de ses membres dans le tout premier groupe de Prince, formé à la fin de l'année 1978. Deux des membres, Bobby Z et André Cymone, sont des amis d'enfance de Prince. Matt Fink, Gayle Chapman et Dez Dickerson sont embauchés pour les premiers concerts de Prince donnés en janvier 1979 à Minneapolis.

Gayle Chapman quittera le groupe en 1980 et sera remplacée par Lisa Coleman.

André Cymone choisira de partir en juin 1981, il sera remplacé par Brown Mark.

Dez Dickerson partira amicalement à la fin de la tournée 1999 courant 1983. Il participera toutefois au film Purple Rain en chantant le morceau Modernaire. Il sera remplacé par Wendy Melvoin, une amie d'enfance (et future compagne) de Lisa Coleman.

1984 therevolution

Le groupe The Revolution en 1984, avec Prince

Ainsi, le groupe The Revolution qui participe au film Purple Rain en 1983/84 est constitué de :

Influence du groupe

Il était assez courant dans les années 1970 et 1980 de voir un nom de groupe accolé à celui d'un artiste. On peut citer Bruce Springsteen & The E Street Band, ou Huey Lewis & The News. Cependant, rarement les musiciens individuels n'ont été aussi connus que les membres de The Revolution. Disposant d'une personnalité individuelle propre, les membres de The Revolution figurent dans le film Purple Rain et sont de fait devenus des célébrités après le succès du film. On note toutefois que le duo féminin, Wendy Melvoin et Lisa Coleman, est le plus représenté. Dr Fink bénéficie également d'un visuel très fort avec son accoutrement de chirurgien un peu pervers. Bobby Z et Brown Mark, bien que plus effacés, sont également facilement reconnaissables.

Le lien du groupe avec Prince est si fort que les musiciens sont vêtus de la même manière que Prince, et portent le même style de coiffure, et de moustache pour les hommes ! C'est pourquoi malgré une durée de vie publique assez courte (1984-86) ce groupe reste celui qui est le plus représentatif de Prince. Les New Power Generation, son groupe à partir de 1991, ont des personnalités plus détachées. The Revolution est un produit créé par Prince lui même, à partir de sa propre personne.

Dans les clips toutefois c'est souvent Wendy et Lisa, voire Wendy seule (Raspberry Beret, Kiss) qui sont mises en avant.

Évolutions du groupe

En 1985 Prince récupère les membres du groupe The Family et les intègre à The Revolution. C'est ainsi que le groupe est augmenté de :

Eric Leeds propose à Prince son ami trompettiste Matt Blistan. Renommé Atlanta Bliss, d'après la ville dont il est originaire, il intègre également The Revolution.

D'autre part, un transfuge du premier groupe de Sheila E, Miko Weaver, est ajouté en tant que second guitariste.

Enfin, deux danseurs / choristes issus du Purple Rain Tour complètent le groupe : Wally Safford et Gregory Allen Brooks. Avec Jerome Benton, ils assureront un trio de danseurs efficace à défaut d'être très précis. Ils se bornent le plus souvent à reproduire les gestes et mimiques de Prince, ou à glisser d'un bout à l'autre de la scène.

Ainsi constitué, The Revolution est désormais composé de onze membres. Cette configuration du groupe est parfois appelée de manière officieuse la "contre-révolution" (Counter-Revolution) ou "Révolution étendue" (expanded Revolution).

Démantèlement du groupe

1986 therevolution wandl

Prince avec Wendy et Lisa : un "groupe dans le groupe" ?

Au fil des années, les relations amicales se sont transformées en tensions. Avec le succès énorme des albums 1999 et Purple Rain, Prince a changé de mode de vie et il s'est retrouvé de plus en plus isolé des membres de son groupe. Ce qui était initialement comme une famille n'est redevenu qu'un groupe composé d'individus. Par exemple, au départ Prince voyageait avec les autres membres du groupe. Après Purple Rain, il se déplaçait séparément.

A cette frustration personnelle s'est ajouté une frustration artistique. Bien que crédités sur les albums avec Prince, les membres de The Revolution n'étaient en réalité que peu impliqués sur les disques. Wendy Melvoin et Lisa Coleman, qui fonctionnaient beaucoup de façon fusionnelle, avaient du mal à s'exprimer musicalement.

Pourtant Prince déléguait de plus en plus de tâches à Wendy And Lisa, leur demandant de terminer, mixer, ou compléter certains titres. Au tel point qu'elles sont presque devenues "un groupe dans le groupe", ce qui fut aussi l'objet de tensions avec les autres membres.

En juillet 1986, Prince avait terminé un nouveau double album avec The Revolution, intitulé Dream Factory. Mais il apparut que cet album comportait un plus grand nombre de morceaux joués par Prince seul.

Délaissées et peu impliquées, Wendy et Lisa font leurs bagages et elle repartaient pour Los Angeles lorsque Bobby Z. les rattrapa de justesse à l'aéroport de Minneapolis. Elles acceptèrent de rester pour la tournée Parade de l'été 1986 prévue en Europe et au Japon, et de partir après. Le bassiste Brown Mark avait également reçu une proposition pour jouer à l'extérieur, mais il décida de rester quelques mois de plus avec Prince.

C'est lors d'un nouveau dîner avec Wendy et Lisa le 7 octobre 1986 que Prince leur déclara la fin de The Revolution. La dissolution ne fut annoncée à la presse qu'une dizaine de jours plus tard.

Bobby Z., qui vivait toujours à Minneapolis et qui est un ami d'enfance de Prince, fut celui pour lequel le départ fut le plus difficile. Wendy et Lisa lui assurèrent du travail en tant que producteur et c'est pourquoi il est très présent sur le premier album solo de Wendy And Lisa, qui paraît dès 1987. Jerome Benton est parti rejoindre ses acolytes de The Time, Jimmy Jam et Terry Lewis, chez Flyte Tyme productions. Il participera notamment à la réalisation du premier album de Janet Jackson, Control.

Les membres du groupe qui décidèrent de rester avec Prince sont :

Prince recrutera ultérieurement de nouveaux musiciens qui constitueront ce que l'on appelle le Lovesexy Band (bien qu'il soit en place pour la tournée Sign 'O' The Times).

L'après The Revolution

Wendy And Lisa ont mené une carrière solo et ont édité plusieurs albums. Bobby Z est devenu producteur et s'occupe de talents locaux. Il a également fait paraître un album solo en 1990.

2018 revolution

The Revolution, en 2018

Durant son temps avec Prince, The Revolution n'a jamais été considéré comme un groupe en lui-même. Il s'est toutefois reformé en tant que groupe unitaire à deux reprises, avec Wendy Melvoin au chant : pour le Family Jamm organisé par Sheila E en 2003, et pour le premier Benefit 2 Celebrate Life de Bobby Z en février 2012 à Minneapolis. Après la mort de Prince, ils ont donné trois concerts toujours au First Avenue. Ils ont assuré ensuite une tournée de plusieurs années aux Etats-Unis et en Europe.

Prince a également attribué à "Prince and The Revolution" le single 1999 The New Master, bien qu'aucun des membres du groupe originel n'aient participé à cet enregistrement. Un projet d'album en 1999, intitulé Roadhouse Garden (d'après un titre de 1984) devait permettre à Prince et à certains membres de The Revolution de retravailler ensemble. Ce projet a ensuite été abandonné.