FANDOM


Vault3.jpg

Le Vault (« coffre » ou « cave » en anglais) est une pièce sécurisée qui se trouve au sein de Paisley Park Studios. Elle renferme les enregistrements audio et vidéo produits par Prince. On y trouve donc des morceaux studios ou des séances de répétition, des prises de son effectuées lors des concerts, et des clips vidéos.

Origine du Vault

A partir du moment où Prince a commencé à disposer d’un home studio, soit dès l’année 1980, il a enregistré de manière continue sur bandes magnétiques. Au bout d’un certain temps, et aux vues de la productivité de l’artiste, ce stock de musique commençait à représenter un volume important.

Lorsque Susan Rogers a commencé à travailler avec Prince, vers 1983, elle a commencé à étiqueter et organiser les sessions d’enregistrement. Ce serait elle qui aurait suggéré, au moment de la conception des studios Paisley Park en 1985, de disposer d’une pièce sécurisée pour stocker les enregistrements non utilisés.

En juin 1986, à l’occasion d’une interview donnée à Electrifying Mojo, un DJ de Detroit, Prince avouait avoir déjà 320 chansons inédites en réserve.

Susan Rogers a indiqué qu’au moment où Paisley Park est devenu fonctionnel, soit vers le milieu de l’année 1987, les enregistrements déjà existants remplissaient presque totalement la pièce prévue. Il est donc possible que plusieurs Vault existent au sein même du bâtiment. Cela a été confirmé en 2016 après le décès de Prince : les enquêteurs qui visitaient le bâtiment ont découvert une petite salle cachée dans laquelle étaient stockées des centaines de cassettes vidéo.

Conception du Vault

Même s’il existe plusieurs Vaults au sein de Paisley Park, une pièce en particulier est emblématique car elle est située derrière une véritable porte de coffre-fort de banque, avec un système de code numérique. Bien que peu d’informations soient disponibles, il semble également qu’elle dispose d’un système de climatisation et de réglage de l’hygrométrie de manière à permettre aux bandes magnétiques d’être conservées dans de bonnes conditions.

L’enjeu de la conservation des bandes est en effet au cœur des préoccupations. Pendant très longtemps Prince a continué à enregistrer sur bandes analogiques, sa conversion au numérique n’arrivant que dans le milieu des années 2000. Or les bandes analogiques sont revêtues d’un solvant qui se dégrade avec le temps et endommage la bande. Il est donc primordial de pouvoir les sauvegarder, car cette manne musicale représente potentiellement plusieurs millions de dollars !

Utilisation du Vault

Les enregistrements disposés dans le Vault sont ce que l’on appelle des « chutes de studio » c'est-à-dire des titres qui ne sont pas sélectionnés pour constituer un album. Cependant, quand on connait la productivité de Prince et ses incessants revirements, on sait que des projets complets d’albums finalement abandonnés y sont stockés.

Certains projets ayant atteint l’étape du mastering, il est probable que le Vault renferme les versions finalisées d’albums tels que Dream Factory, Roadhouse Garden, Crystal Ball, Camille, et bien d’autres.

Au fil du temps Prince a puisé dans le Vault pour constituer ses propres albums, soit en utilisant les enregistrements existants, soit en les améliorant, soit en les reproduisant de zéro. Ce fut notamment le cas pour l’album Graffiti Bridge, et pour beaucoup de morceaux destinés à des productions maison. Lorsqu’il avait suffisamment confiance dans ses collaborateurs, Prince pouvait laisser un accès libre à certaines personnes. Eric Leeds, par exemple, a reçu l’autorisation de consulter le Vault pour la réalisation de son album Times Squared, paru en 1991.

Notoriété du Vault

De la même manière que Paisley Park ou la ville de Minneapolis, le « Vault » est souvent référencé dans l’œuvre de Prince et sa notoriété est grande, même si elle a explosé après le décès de l’artiste, et pour la question de ses droits de succession.

Vault2.jpg

Sans jamais dévoiler ses caractéristiques ni ce qu’elle renferme, cette pièce secrète est devenue l’objet de tous les fantasmes. Une seule équipe de TV, française, a été autorisée à en filmer l’intérieur en 1993 mais les images sont très brèves. On y voit juste des boites rangées sur des étagères. En 2009, des rumeurs indiquaient qu’un processus de numérisation du contenu du Vault était en cours. Il n’est pas confirmé si la totalité des bandes ont pu être numérisées.

Le Vault est également célèbre, indirectement, de par son contenu. En effet à l’heure actuelle environ 400 titres inédits circulent « sous le manteau » dans les cercles de fans. Si cela ne représente pas la totalité du contenu, que l’on estime en 2016 à environ 2 000 titres, il est possible d’imaginer la teneur des enregistrements qui y sont stockés.

Il faut savoir que ces titres disponibles auprès des « pirates » ne proviennent pas directement du Vault. En effet après chaque enregistrement de morceau, et avant qu’il ne soit stocké au Vault pour une durée indéterminée, des copies sur cassette audio sont réalisées. Ces cassettes ont pendant longtemps circulé au sein des collaborateurs de Prince, des employés de Paisley Park, ou les musiciens en vue de répétitions. Elles peuvent ainsi contenir des versions alternatives ou encore incomplètes de titres sortis ultérieurement, ou constituer des tests de configuration d’album avec des morceaux restés inédits.

L’avenir du Vault

Le Vault n’est pas visitable lors des visites guidées organisées au musée Paisley Park. Il est d’ailleurs situé au sous-sol du bâtiment, contrairement au reste des autres pièces. L’exploitation du Vault permettra, dans les prochaines années, de fournir du matériel pour des albums posthumes et des compilations d’inédits.

Si cela est relativement clair pour les enregistrements studio, l‘avenir est plus flou pour ce qui concerne les innombrables heures de répétition, ou les enregistrements live audio et vidéo. Une exploitation commerciale prendrait plusieurs dizaines d’années et n’intéresse qu’un nombre limité de personnes.

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

Sur le réseau FANDOM

Wiki au hasard